Les derniers articles

Sélection Zazzen > Autres |

des vêtements favorisant le mouvement

Article du 13 mars 2017

Dès leur plus âge, les enfants sont «à la pointe de la mode»; les marques de vêtements se livrent bataille pour servir cette nouvelle clientèle que constituent les enfants qui doivent être toujours plus modernes, plus joliment habillés… mais les vêtements «à la mode» que nous leur choisissons sont-ils toujours adaptés à leur développement, aux grandes étapes d’acquisition de leur autonomie?
Quelques petits conseils!

Les chaussons…
Le pied et la cheville de l’enfant vont être soumis à de nombreuses sollicitations au moment de la marche. Des chaussons trop rigides vont empêcher l’enfant de trouver sa bonne position plantaire: les pieds doivent être ancrés dans le sol et l’enfant doit pouvoir en ressentir les mouvements. Ces petits chaussons (marque Robeez par exemple) sont parfaitement adaptés à cette recherche du mouvement; ils tiennent la cheville sans entraver sa construction et sont particulièrement souples afin de laisser l’enfant trouver la bonne position de son pied.

Le temps du quatre pattes:
La position du «4 pattes» chez le tout-petit est une révélation car elle est synonyme de déplacement et donc d’autonomie! Choisissez donc des tenues qui protègent les genoux sans glisser, assez amples et qui ne se bloquent pas durant le déplacement (les robes sont souvent à éviter durant cette période car elles se coincent sous les genoux et entravent le déplacement).

Quand la propreté arrive!
Au moment où l’enfant découvre la propreté, il veut pouvoir faire les choses par lui-même; il est donc essentiel de lui proposer des vêtements qu’il peut enlever seul! Adieu les salopettes, jeans à boutons, robes et collants! Préférez plutôt des pantalons souples, à élastiques, pour que l’enfant de façon autonome, sans avoir à demander l’aide d’un adulte, puisse se déshabiller seul et… rapidement si nécessaire!

Et enfin…
L’enfant n’a pas à être placé dans une compétition de marques ou d’élégance: ses vêtements doivent être agréables à porter, faciles à enlever et ne pas craindre les multiples tâches de peinture, de colle ou de nourriture! Veillez à ne pas entraver ses mouvements ou de nouvelles acquisitions motrices par un vêtement inadapté!

Anne-Sophie Chaunu, conseillère en pédagogie et éducatrice de jeunes enfants

Partager l'article