Les derniers articles

Pédagogie active > 3 - 6 ans |

la pédagogie Montessori ?

Article du 19 avril 2016

La pédagogie Montessori est une référence en matière éducative et certains grands hommes, qui ont changé l’histoire de ce monde, ont suivi son cursus scolaire. Qui est Maria Montessori ? Qu’a-t-elle découvert en observant les enfants jusqu’à 6 ans ?

Maria Montessori, née en 1870 en Italie, devient en 1896 la première femme médecin italienne. Elle débute sa carrière à la clinique psychiatrique de Rome et découvre l’œuvre d’Itard et de Seguin sur les possibilités d’éducation des enfants déficients. En 1907, elle observe, en scientifique, le développement des enfants et forme une institutrice qu’elle installe dans la première « Maison des enfants ». C’est à partir de ses observations, approfondies à l’occasion de nombreux voyages, qu’elle découvre les lois du développement de l’enfant. Elle met en lumière les conditions de la révélation des potentiels humains dans un environnement favorable, c’est-à-dire favorisant l’observation, la coopération et la transmission : une maitresse bien préparée aux besoins des enfants, un aménagement favorisant l’autonomie et l’estime de soi, du matériel permettant la « matérialisation » de concepts, des enfants d’âge différents.


Le monde entier se penche sur cette « Maison des enfants » où les enfants, concentrés sur leur tâche, choisissent écriture, lecture ou mathématiques et ressortent de leurs explorations, confiants, ouverts aux autres et pacifiés.


La grande finalité de la pédagogie Montessori étant l’éducation pour la paix, son livre lui vaut d’être candidate au Prix Nobel de la Paix en 1951. Maria Montessori publie des livres, anime des conférences et ouvre des centres de formations en Europe, en Asie et aux Amériques. Elle crée l’Association Montessori Internationale (AMI) pour garantir l’intégrité de sa pédagogie mais ne dépose pas son nom, estimant qu’elle n’a rien inventé mais simplement observé le développement de l’enfant !


Maria Montessori a révélé le fonctionnement, les potentiels de l’enfant et a élaboré une pédagogie accompagnant le petit avec respect, comme une personne à part entière. Elle observe que le petit enfant jusqu’à 6 ans apprend grâce à une aptitude psychique particulière : son « esprit absorbant ». Cette capacité spéciale lui permet de capter les impressions, la langue, la culture perçues dans son environnement. Elle a aussi découvert les « périodes sensibles », périodes pendant lesquelles l’enfant voue toute son énergie à acquérir de nouvelles compétences. Ces périodes sont des guides intérieurs passagers ; si l’enfant n’est pas stimulé à cette période-là, alors l’occasion d’apprendre s’estompe facilement ; il lui faut ensuite un dur labeur pour acquérir toute nouvelle compétence.


Il y a 5 grandes « périodes sensibles » : l’ordre, le mouvement, le langage, le développement sensoriel, le développement social.


Notre mission éducative est de respecter ces périodes de sorte que l’enfant convertisse au mieux ses potentiels en capacités !


Valérie Mirault, formatrice et éducatrice Montessori

Partager l'article