Les derniers articles

Interview > Autres |

la langue des signes et les enfants

Article du 29 mai 2017

Déjà tout-petit, l'enfant exprime ses envies, humeurs et besoins par le corps. Peut-on utiliser la langue des signes pour entrer plus facilement en relation avec eux? Nous sommes allés à la rencontre de Laura Ydir-Tourinel, éducatrice de jeunes enfants et responsable de micro-crèches Zazzen à Vincennes, qui pratique cette méthode, pour en savoir un peu plus...

ZAZZEN: Pourquoi communiquer avec les enfants en langue des signes?

Laura Ydir-Tourinel: Utiliser la langue des signes avec les enfants a été pour moi une découverte très enrichissante tant sur le plan personnel que professionnel.
Comme éducatrice de jeunes enfants travaillant auprès de très jeunes enfants (0-3 ans), j’étais confrontée au quotidien à des situations relativement frustrantes au plan de la communication. La frustration était réciproque: l’enfant n’ayant pas encore acquis la parole mais souhaitant communiquer pour exprimer ses besoins, se retrouve face à un adulte qui tente de le comprendre sans toujours y parvenir.
Les enfants maîtrisent bien plus tôt et plus rapidement les muscles de leurs bras et de leurs mains que ceux de leur bouche. C’est par ces mouvements des bras et des mains qu’ils peuvent communiquer, exprimer leurs émotions et sensations (j’ai mal / faim / chaud / froid / je n’aime pas…). Ils peuvent «demander» ce dont ils ont besoin (changer la couche / dormir / téter / faire un câlin / demander de l’aide…) et ce bien avant d’être en mesure de parler.
L’enfant qui s’exprime par le signe se voit compris, la communication s’améliore, les frustrations et leur intensité diminuent. Les échanges sont alors plus calmes et l’ambiance plus sereine.

ZAZZEN: Comment le mettre en place au quotidien?

L.Y-T.: En réalité il n’y a pas de méthode particulière.
L’essentiel est que vous y preniez plaisir. La manière la plus commune est d’introduire 3 ou 4 signes de base (lait-encore-manger-dormir) pour ne pas surcharger votre enfant d’informations nouvelles.
Il semble aussi important de toujours signer plusieurs fois le mot en l’oralisant, en regardant votre enfant. En effet, nous n’utilisons pas la langue des signes pour les bébés dans le but de leur apprendre une langue supplémentaire, mais pour leur donner un outil facilitant leur communication.
Si vous pensez que votre enfant a signé mais que la gestuelle n’est pas exacte, pas de panique! Vous l’avez compris, et c’est là tout l’important! Alors répétez le signe et le mot que vous pensez avoir compris et encouragez-le.
Soyez à l’écoute de votre enfant et introduisez les signes qui correspondent à ses besoins et intérêts de tous les jours en fonction de son rythme et de son désir.

ZAZZEN: A partir de quel âge commencer?

L.Y-T.: Les parents très attentifs ou sensibilisés découvrent très tôt les signaux subtils émis par leurs enfants pour exprimer un besoin. Les signes que vous utiliserez dépendront des capacités physiques de votre enfant. Plus la motricité s'affine, plus les signes deviennent précis. L’important n’est pas que votre enfant signe parfaitement mais que vous vous compreniez.
Certains enfants commencent à signer de façon intelligible vers 6 mois, notamment dans les familles sourdes dont la Langue des Signes Française est la langue maternelle. D’autres autour de 8-10 mois, parfois même plus tard.
L’enfant qui commence à faire «au revoir», les «marionnettes», ou pointe un objet qui l'intéresse, pourra se mettre rapidement à signer, surtout si vous-même utilisez des signes.
Alors on signe?!
 
Quelques liens pour aller plus loin:
Ateliers parents -bébés signeurs:

http://www.signeavecmoi.com/

http://bebefaismoisigne.com/

https://languedessignesbebe.com/comment-apprendre/livres-sur-la-langue-gestuelle-des-bebes/

Propos recueillis par Anne-Sophie Chaunu, éducatrice de jeunes enfants et conseillère en pédagogie

Partager l'article